Posted by: Lotfi Frigi | May 29, 2012

Quels Sont Nos Choix?


Il faut qu’on regarde plus loin que nos nez. Il faut qu’on s’élève au-dessus de nos loyautés aveugles aux personnes, aux partis politiques et à tous les “ismes” qui nous sont très chers. Il faut qu’on mette le bien du pays au-dessus de tout. Pour ce faire, il faut sortir du cadre où on nous a conduit, se débarrasser des oeillères qu’on nous a forcé à mettre pour une vue plus englobante et plus réelle de ce qui se passe vraiment en Tunisie.

Notre pays est tombé victime de deux forces maléfiques qui le tiraillent chacune de son côté, chacune pour ses propres intérêts. Une bataille acharnée entre deux pouvoirs qui n’incarnent rien que le mal. Il suffit de regarder ce qui s’est passé les dernières 72 heures pour voir ces deux forces en action.

D’un côté, on a un parti obscurantiste et fasciste, qui n’a eu aucun problème à prostituer la religion, à trahir ses principes et ceux qui ont cru en lui, à créer la discorde entre les citoyens et à mettre le pays pratiquement à feu et à un pas du gouffre. Tout cela pour assouvir la soif du pouvoir et l’amour de l’autorité de ses leaders, pour exprimer la haine de tout ce qui les a précédé, tout ce qui est different d’eux. Le pays peine, le peuple souffre mais tout ce qui les intéresse est de faire ce qu’il faut faire pour s’apprêter aux prochaines échéances électorales et raffler les votes pour garantir leur maintien au pouvoir (nominations absurdes à droite et à gauche; licenciements douteux en faveur de remplacements encore plus douteux à tous les niveaux; remplissements de leurs caisses par des dons suspicieux provenant de l’étranger; des alliances douteuses avec des régimes népotiques, etc.) Ne vous faites pas d’illusions. Ce qu’ils veulent instituer n’a rien à voir avec Dieu, la religion ou l’au-delà. La religion n’est qu’un outil pour eux. L’imposition de coutumes et de pratiques venues d’ailleurs et de temps révolus n’a pour raison que maintenir cette nouvelle classe de “wannabe” gouvernants au pouvoir par l’abêtissement d’abord, et puis après le muselage des citoyens. Regardez du côté de l’Iran et de l’Arabie Saoudite pour avoir une idée sur leur notion de la liberté.

De l’autre côté, et franchement, pas beaucoup mieux que les psychoses d’en haut, on a les gars du bon vieux temps, joint par de nouveaux arrivistes, les nouveaux milliardaires nés des dernières années de ZABA, avec leurs sales tactiques et une vision des choses vieilles de 50 ans. Ce sont les mêmes gens qui n’ont été qu’une ponction sur le pays, des sangsues, une bouche d’égout qui prend presque tout et qui ne laisse au reste que des miettes. Je parle d’une centaine d’individus au maximum, des milliardaires qui n’ont de loyauté qu’à leurs intérêts et pour lesquels tout est permis pour la préservation de ces intérêts. Certains de nous confondent les choses. On crie au loup chaque fois qu’on entend les trois petites lettres RCD. Le RCD comme parti et en soi n’est rien du tout. Ne l’a-t-on pas d’ailleurs dissout? C’est le RCD comme mentalité, comme organisation fantôme, comme outil contrôlé par ces intérêts de l’ombre qu’on doit craindre. Demandez-vous, qui vraiment sème la terreur dans le pays? Qui sont les snipers et où sont-ils à présent? Qui a mis le feu aux prisons et qui a relâché tous les criminels qui remplissent les rues maintenant? Qui les paye? Quels sont les intérêts de quelques barbus à bruler un bureau de la police judiciaire au Nord-Ouest? Qui a ordonné qu’on brule des archives administratives depuis Janvier et jusqu’à présent? Qui protége t-on? Qui a saccagé les locaux de la station TV El Hiwar et pourquoi? Avec tout le mépris que j’ai pour eux, permettez-moi de vous rappeler que tous ceux qui portent des barbes ne sont pas nécessairement des Salafistes. Tout ce que cette clique fait a présent, est saper le parti de m… en pouvoir, d’un, et de deux, montrer qu’on a besoin d’eux plus qu’ils ont besoin de nous. Ce qu’ils font au juste, c’est masquer le reste de nos alternatives. Ce n’est pas seulement “eux” ou “les autres”. Ce n’est pas vrai!

Entre ces deux alternatives, et excusez la grossièreté, “Fil khr* ma 3andik ma tikhtar”! (Ou, dans la merde, on n’a pas tellement de choix). Heureusement pour nous que des efforts sont faits par de simples individus et des groupes indépendants qui n’ont que le bien des Tunisiens et de la Tunisie au coeur pour sensibiliser les citoyens et leur offrir une alternative plus valable. Cherchez-les sur Facebook ou sur les blogs dévoués à la cause. Vivement la vraie révolution, wrabbna yostor! (Que Dieu nous garde!)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: